Inspection Générale d'Etat de Côte d'Ivoire
Saut au contenu
IGE:.Inspection Générale d'Etat de Côte d'Ivoire
Retour

Ouverture à Abidjan de la 8è réunion du Comité directeur du Forum des inspecteurs généraux d’État d’Afrique

Focus Actualité 22 juin 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
 

Le vice-président de la Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan, présidant de la cérémonie du jour , a procédé au l’ouverture officielle des doubles activités à savoir, La 8ème réunion du Comité directeur du Forum des inspecteurs généraux d’État et des institutions assimilées d’Afrique (FIGE) ensuite du 5e colloque international du FIGE, autour du thème « Quelle inspection générale d’État pour la promotion de la bonne gouvernance ? ». S’était ce vendredi 22 juin2018 à l’auditorium de la Primature à Abidjan.

A cette occasion le vice président de la république à tenu à les rappeler les règles de la bonne gouvernance qui permettent de prendre des décisions économique adéquates en tenant compte des conséquences de ses décisions pour la collectivité.

Poursuivant ses propres il a énuméré quelques actions posé par le gouvernement ivoirien.《 Pour assurer la bonne gouvernance, l’État de Côte d’Ivoire a transformé la Chambre des comptes en une Cour des comptes, et crée la Haute autorité pour la bonne gouvernance en charge notamment de la lutte contre l’enrichissement illicite et la corruption 》a souligné Daniel Kablan Duncan.

Pour l’Inspecteur général d’État de Côte d’Ivoire, Théophile Ahoua N’Doli, président du Comité directeur du FIGE, la question de la bonne gouvernance doit être constituée pour les pays africains, assaillis par les besoins vitaux des populations, à la fois une priorité et un enjeu de développement.

Ce colloque, insinuera-t-il, a pour but «d’ouvrir la réflexion sur les mesures essentielles ou les réformes nécessaires à mettre en œuvre en vue de la refonte ou du réaménagement du cadre institutionnel du fonctionnement et des missions des Inspections générales d’État (IGE) ».

« Les échanges et partages d’idées des participants devraient permettre la capitalisation des expériences, en vue de contribuer à la recherche de solutions pour surmonter les difficultés et les dysfonctionnements qui constituent des freins au développement des pays africains »,a expliqué, l’IGE Ahoua N’doli Théophile .

Créé en février 2006 à Djibouti, le Forum des Inspecteurs Généraux d’État et des institutions assimilées d’Afrique (FIGE) comprend aujourd’hui 24 États membres dont la présidence est assurée par le côté d’ivoire.


IGE:.Inspection Générale d'Etat de Côte d'Ivoire
Saut au contenu
Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
@igecotedivoire sur Twitter @ige sur Twitter
Facebook Facebook